logo_3006

               

« Notre premier objectif est de remettre en lumière tout un champ musical aujourd’hui oublié : la musique du XVIIIe siècle en Irlande et Écosse.

Pour cela j’ai commencé, il y a 2 ans, une recherche musicologique et historique, au préalable à Dublin pendant 8 mois, puis de retour en France. La diversité et la richesse des musiques que j’ai pu découvrir tout au long de ce chemin m’a conforté dans la nécessité, pour nous, musiciens à double pratique traditionnelle/savante, de devoir relever le défi d’une interprétation actuelle de ces différents styles musicaux. D’autant que la plupart de ces musiques ont, à l’époque, représentées une part importante d’un patrimoine culturel pas toujours évident à maintenir face à l’envahisseur du moment, l’Angleterre.

Notre travail consiste donc à enquêter puis expérimenter, à partir des indices présents dans ces nombreuses publications (ornements, articulations, rythmique etc…). Pour le moment ces indications nous mènent vers une interprétation très proche de ce qui se fait aujourd’hui en musique traditionnelle.

L’autre motivation qui nous porte dans ce projet est bien évidemment le rapport très particulier du musicien avec la musique traditionnelle. La profondeur, la spiritualité, l’abandon de soi que l’on peut ressentir qui confère au musicien une musicalité d’une rare humanité. Et donc d’une rare simplicité.»

Alix Boivert – directeur artistique